Droit de retrait

Dans le cadre des ventes à distance aux consommateurs rentrant dans le champ d'application de la loi du 14 juillet 1991, modifiée par la loi du 25 mai 1999, le consommateur a le droit de notifier au vendeur qu'il renonce à l'achat, sans pénalités et sans indication de motif, dans les sept jours ouvrables à dater du lendemain du jour de la livraison. En cas d'exercice de cette faculté, l'acheteur renverra au vendeur les marchandises dans leur état initial à ses propres risques et périls et à ses propres frais en vu du remboursement des marchandises. Le retour et le remboursement des produits s'effectueront à condition que les instructions et procédures de retour explicitées à l'article VI des conditions générales de vente soient respectées. Le remboursement sera effectué par re-crédit carte bancaire dans les 15 jours suivant la réception du colis.